Peloton des Grenadiers
L'uniforme du premier régiment de grenadiers - contexte historique


Suite à la décision du Comité du peloton prise en décembre 1963, nos uniformes furent confectionnés sur mesure, en s'inspirant largement de ceux du 1er Régiment de grenadiers à pied de la Garde Impériale.

Un coup d'œil dans le rétroviseur. A partir de 1671, le grenadier est un soldat d'élite, lanceur de grenades. Sous l'Empire et, particulièrement dans la Garde, la Vieille Garde est constituée de soldats chevronnés "espoir suprême et suprême pensée". Les grenadiers sont aussi appelés "les grognards". C'était sans doute pour illustrer "le frémissement d'impatience qui courait dans leurs rangs quand ils se plaignaient de leur inaction par des murmures".

Quant à l'uniforme, il reste assez semblable à celui de la Garde Consulaire créée le 14 novembre 1799.
Comme l'écrit Michel PETARD, "c'est probablement à sa silhouette particulière, coiffé de son fameux bonnet, que le grenadier de la Vieille Garde doit sa légende".