Les membres et l'ordre - première partie

L'ordre de marche

Introduction

Ci-contre, une représentation de l’ordre de marche d’un peloton de grenadiers constitué en « compagnie ». Une batterie composée de 4 tambours et un fifre conduite par un tambour-major a ainsi pris place au centre du peloton.

Ce type de configuration est plutôt rare. Il s’agit alors de prestations demandées spécifiquement au peloton seul (un déplacement particulier, la commémoration d’un jubilé, … ).

De manière plus traditionnelle, le peloton des grenadiers est un élément parmi d’autres au sein de la compagnie du premier Empire de la Marche Notre-dame de Walcourt. Celle-ci est constituée successivement des sapeurs, de la batterie, de l’harmonie communale, des voltigeurs, des grenadiers et des gendarmes.

 

Ordre de marche du peloton

  • Le capitaine ouvre la marche
  • La cantinière n’est pas figurée sur le dessin ci-dessus. Sur le plan historique, il est bon de rappeler que bien que des femmes accompagnaient les différents régiments napoléoniens, elles n’en faisaient pour autant pas partie intégrante. Leur action se limitait essentiellement à assurer le "réconfort" des troupes aux moments les plus opportuns. Aucun uniforme particulier n’a jamais été défini pour celles-ci. En Entre-Sambre-et-Meuse, une tradition locale s’est établie. La cantinière des pelotons "premier Empire" arbore le plus souvent un uniforme inspiré tantôt du "premier Empire", tantôt du "deuxième Empire". Elle prend place en tête de colonne à la droite du capitaine
  • Le lieutenant porte-drapeau et sa garde, composée de 5 caporaux, suivent ensuite. Le lieutenant répercute auprès de sa garde les ordres reçus du capitaine
  • Le tambour-major à la tête d’une batterie composée de minimum 4 tambours et 1 fifre. Comme mentionné plus haut, la batterie n’est présente à cette place qu’en cas de constitution du peloton "en compagnie"
  • Le sergent précède la troupe et répercute à celle-ci les ordres reçus des officiers.
  • La troupe s’avance sur 4 files

Ordre de marche de la compagnie du premier Empire

Selon la tradition, le peloton des grenadiers prend place au sein de la compagnie du premier Empire de la marche Notre-Dame de Walcourt.
L’ordre de marche global est le suivant :

Les trois majors à cheval ouvrent la colonne de la Compagnie du premier Empire

L’adjudant de la Marche et le peloton des sapeurs suivent ensuite

Le tambour-major, sa batterie et l’harmonie donnent le rythme de marche à la colonne. Ils suivent directement les sapeurs

Après la batterie, s’avance le peloton dit des « voltigeurs ». La plupart des uniformes arborés sont inspirés des uniformes des fusiliers-grenadiers. Toutefois, à l’occasion de leur jubilé, ce peloton a crée un rang de voltigeurs avec le costume adéquat

Ensuite, apparaît notre peloton des grenadiers

Enfin, les gendarmes d’élite ferment la colonne